"Habiter l'atelier" - Atelier V05 - Poush Manifesto - Clichy (France) - 2020/21

Recherche en création : je rentre dans un espace avec des objets (offerts ou rencontrés) que je choisis pour leur valeur symbolique. Ils se cognent à l'espace qu'ils rencontrent, se déplacent, cherchent ou trouvent leur place. L'espace accuse la rencontre. Il entend le symbole et l'accueille, se transforme et se souligne puis se révèle dans sa capacité à devenir autre. Une rencontre souterraine a lieu entre les murs et les objets, entre les ouvertures et les parois. Dialogue silencieux à percevoir ou comment créer un espace vibratoire comme dans un rêve ou une vision que le spectateur interprète à sa guise. Cette recherche a commencé dans un atelier en 2015 en Suisse, à Sion, à la Ferme Asile, lors d'une résidence de trois mois. Elle se nourrit de mon parcours in situ, et de ses récurrences (l'horizontale et la verticale, l'ouverture et la fermeture, la répétition et l'accumulation, le mur, le sol, la chaise, le cadre et le cercle), du théâtre et du paysage, du sol qui m'a vu naître, au Maghreb, de la psychanalyse et de la médecine amérindienne. Dans cette recherche actuelle, le symbole et sa ritualisation guide ma rencontre avec cet espace initialement un bureau, de 13,99 m2.

Dans un premier temps, les actes se sont accomplis tel un chapelet d'exorcisme sur le thème du féminin, du maternel à la fertilité, de la sexualité aux origines. La charpente est sortie de terre.


 







 
Bien évidement un espace se rencontre in situ. Les images sont le reflet d'une émotion au temps T au cours de ma recherche. Dans un second temps, la recherche continue et adviennent des alliés qui s’immiscent dans l'espace d'un récit silencieux.

 


Actuellement, bénéficiaire d'un atelier, à Poush Manifesto 

http://manifesto.paris/projet/poush/ - août 2020 / décembre 2021

 ATELIER V5 - 13,99 m2  - visite sur RDV


Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs  
MASTER - Section Art Espace - Paris - juin 2019

AUTOPORTRAIT 2013

Réactivation de "FRACAS", installation produite pour la Nuit Blanche 2014, dans la Grange de l'Abbaye de Maubuisson, Site d'Art Contemporain, à Saint-Ouen l'Aumône, direction artistique : Isabelle Gabbach

 

Mise en espace de "MES OUTILS", recherche commencée en 2015, à La Ferme Asile, Centre artistique et culturel, à Sion (Suisse), direction artistique : Véronique Mauron

AUTOPORTRAIT 2016
 



" DE PASSAGE " 

2175 papillons - matière réfléchissante, papier vinyle, fil acier 
PARC DU LOUVRE LENS à l'occasion du 5ème anniversaire du Musée - 2017
Avec Laurent Ballot, jardinier botaniste au Jardin des Plantes de Paris

Durant les quatre mois de notre résidence "Les habitants Passagers" dans les quatre cités minières de Lens et Sains en Gohelle, nous avons proposé à chaque personne rencontrée de signer un papillon par une pensée sur le jardin. A chaque papillon signé, nous en créons un autre qui réfléchit son environnement. Nous rassemblons ces papillons dans le parc du Louvre Lens à l'occasion du 5éme anniversaire du Musée et nous avons invité durant deux weekend les visiteurs à se joindre à ce passage éphémère. Cette installation est encore visible à ce jour.

 PHOTOGRAPHIES : Yann Cussey - Pays d'Art et d'Histoire de Lens Liévin - LA CALL


PHOTOGRAPHIES : Emmanuelle Ducrocq


 PHOTOGRAPHIES : Yann Cussey - Pays d'Art et d'Histoire de Lens Liévin - LA CALL


Vous pouvez en savoir plus sur la résidence et nos différents partenaires en consultant le blog : leshabitantspassagers2017.blogspot.fr. La liste des personnes que nous souhaitons remercier est longue car les rencontres furent riches et nombreuses. Aussi, déjà merci aux partenaires de la résidence, au Louvre Lens, à Porte Mine, à Culture Commune, à la ville de Lens et de Sains en Gohelle, à SIA habitats et Maisons et Cités, à la Call et au Pays d'Art et d'histoire de Lens Lievin ! Et merci aux habitants et aux visiteurs avec leurs si beaux sourires !


Résidence dans la maison "familiale"
Glanage d'ici et ailleurs pour enchainement possible 
Maroc - septembre 2016